Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Avènement du Grand Monarque

L'Avènement du Grand Monarque

Révéler la Mission divine et royale de la France à travers les textes anciens.

Publié le par Rhonan de Bar
Publié dans : #HERALDIQUE VILLE

 

LÉGENDAIRE DE LA

NOBLESSE DE FRANCE.

PAR LE COMTE

O. DE BESSAS DE LA MÉGIE

 

DEVISES DE CERTAINES DES VILLES DE FRANCE.

 

abbeville

ABBEVILLE.Semper fidelis. — Toujours fidèle. —(Devise donnée à la ville d'Abbeville par le roi Charles V). — Armes : D'or, à trois bandes d'azur à la bordure de gueules. agen

AGEN.Nisi Dominus custodierit. — A moins que le Seigneur ne la garde. — Armes : Parti : au premier de gueules à l'aigle au vol abaissé d'argent, tenant dans ses serres une légende où est écrit : Agen, en lettres de sable; au deuxième de gueules à la tour d'or crénelée de quatre pièces, ouverte et maçonnée de sable, sommée de trois tourelles couvertes en clocher, girouettées d'or. albi

ALBI.Stat baculus, vigilatque leo, turresque tuetur. — Le bâton est droit, le lion veille et garde les tours. — Armes : De gueules, à la croix archiépiscopale d'or en pal, à la tour d'argent, crénelée de quatre pièces et ouverte de deux portes, les herses levées et au léopard du second émail, les pattes posées sur les quatre créneaux, brochant sur la croix, en chef dextre un soleil rayonnant d'or à senestre, une lune en décours d'argent. amiens

AMIENS.Liliis tenaci vimine jungor. — Je tiens aux lis par un osier solide. — Armes : De gueules à deux branches d'alisier entrelacées d'argent. blason-orleans-angouleme.gif

ANGOULÊME.Fortitudo mea civium fides. — Ma force est la foi des citoyens. — Armes : D'azur, semé de fleurs de lis d'or, à la bande componée d'argent et de gueules. Annonay

ANNONAY.Cives, semper cives. — Citoyens, toujours citoyens. — Armes : Échiqueté d'or et de gueules. arles

ARLES. — Première devise : Ab irâ leonis. — De la colère du lion. — Deuxième devise : Alma leonis uri Arelatensis hostibus est nisi. — La mère du lion furieux est une mère pour tous, fors ses ennemis. — Troisième devise : Ab irâ leonis hostibus hostis et ensis. — Par la colère du lion elle est pour ses ennemis un ennemi et une épée. — Armes : D'argent, au lion accroupi d'or, tenant la patte dextre levée. arras

ARRAS. — Par allusion à leurs armes, les habitants d'Arras, en 1640, avaient placé sur une porte de cette ville l'inscription suivante :

 

Quand les Français prendront Arras,

Les rats mangeront les chats.

 

Après la prise de la ville, on se contenta de retrancher le p de prendront, et le vers devint :

Quand les Français rendront Arras,

Les rats mangeront les chats.

 

Armes : D'azur à la fasce d'argent, chargée de trois rats de sable, accompagnée en chef d'une mitre d'or et en pointe de deux crosses de même, posées en sautoir. Avallon

AVALLON. — Première devise : Esto nobis, Domine, turris fortitudinis. — Sois nous, Seigneur, une tour inexpugnable. — Deuxième devise : Turris Avallonis. — Tour d'Avallon. — Armes : D'azur à une tour d'argent maçonnée de sable. AVIGNON

AVIGNON. — Unguibus et rostro. — Avec les ongles et le bec. — Armes : De gueules à trois clefs d'or posées en fasce. Support: deux aigles.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog