Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Avènement du Grand Monarque

L'Avènement du Grand Monarque

Révéler la Mission divine et royale de la France à travers les textes anciens.

Publié le par Rhonan de Bar

DATES ET EVENEMENTS Liés à la MONARCHIE FRANCAISE

ET À SES PAIRS.

Le 16ième siècle.

RHONAN DE BAR.

RHONAN DE BAR

 

 

 

         Un soleil se lève, un autre se couche. Un siècle meurt pour qu’un autre naisse. Telle est, inexorablement, immuablement la loi perpétuelle qui gouverne l’univers depuis le commencement. Autant de cycles passés, autant de repères pour l’Homme. Encore faut-il qu’il se donne la peine, ou la bienséance même de regarder par-dessus son épaule, ce qui devient ostensiblement rarissime, mémoire défaillante oblige. Mais,  s’il le fait, s’il ose contempler les riches heures du passé, il  découvre alors autant d’événements, autant d’actes qui ont fait les dates de l’Histoire de son pays, et de l’Histoire même du  monde en général.

          Chacun bien sûr, à sa manière, peut et, serions nous tentés de dire,  doit  contribuer à la sauvegarde de cette mémoire collective car, faut-il le préciser, l’Histoire n’appartient à personne en particulier, mais bien à tous en général. Ainsi que ce soit sous forme écrite ou bien, comme jadis était le cas, sous forme orale, à la veillée du feu, lors de conversations animées, il est toujours bon pour l’Homme de se souvenir.

          Mais ce qui importe surtout, c’est de considérer l’Histoire dans son ensemble, sa totalité. En effet, si l’on veut traiter l’affaire objectivement, la chronique ne doit pas ou, ne pas être uniquement observée d’un point de vue politique, mais également, voire essentiellement, par la prise en compte des éléments constituant la globalité d’un pays. S’insère donc logiquement, dans cette démarche, à la fois les arts, les sciences, les religions, les mœurs…

          Outre ces précisions sur la manière de considérer l’Histoire dans sa généralité, sur ce regard du passé dont nous parlions plus avant, il y a la façon même de le faire. Qu’en est-il par là ?    

          A ce stade, il est fondamental de ne pas porter jugement. Pourquoi ? Parce que nous commettrions là une erreur des plus conséquentes, celle de vouloir réécrire ce qui ne peut l’être. Nous ne pouvons, nous ne devons en aucun cas voir, comprendre les faits antérieurs avec les yeux, le raisonnement du présent. Et c’est justement ce qu’écrivait Fustel de Coulanges : « Transporter dans les siècles reculés les idées du siècle où l’on vit, c’est, des sources de l’erreur, celle qui est la plus féconde. »

          Selon Camille Jullian, il faut raisonner Gaulois lorsqu’on est avec les Gaulois, Franc lorsqu’on étudie les Francs. Et c’est la juste compréhension d’une époque, d’une période définie de l’Histoire qui saurait évidemment nous épargner de considérer comme barbare ce qui ne l’était pas à l’instant T, puisqu’inscrit dans les mœurs, voire dans certaines lois de nos ancêtres.

      Nos Actions présentes paraitront sûrement bien étranges et peut-être suspectes à ceux qui, dans les siècles à venir, prendront la peine d étudier nos comportements. Ainsi, dans les événements, les dates qui vont se succéder  aux fils de cet ouvrage sous le regard du lecteur ; ce dernier prendra-t-il assez de recul. Un recul nécessaire afin de  ne pas se laisser submerger par une émotion qui pourrait venir fausser le véritable sens qu’il doit donner à la valeur des faits passés.

           Le 16ième siècle, outre l’intense conflit entre le Royaume de France et l’Italie, verra notre pays marqué par des guerres intestines, des affrontements entre Catholiques et Protestants. Et, pour le bien de celui-ci, la régence de Catherine de Médicis…la conversion  d’un Roi d’une religion à l’autre…

ANNÉE 1501

Règne de Louis XII[1] 1462-1498-1515.

 Guerres d’Italie.

22 janvier : Le Chevalier de Saint Amour, Chambellan du Duc de Bretagne, capitaine de Nantes, ancien Chambellan de Louis d’Orléans établit son testament.

 25 Juin : Siège puis conquête de Naples par les troupes  françaises.

26 septembre : Expulsion des Juifs de Provence (refus de conversion au christianisme) par Louis XII.

12 Octobre : Louis XII apporte son soutien aux Vaudois [2]provençaux.

ANNÉE 1502[3]

16 Avril : Moyennant une subvention annuelle de 40000 écus pendant trois ans, Louis XII s’engage, par un traité signé à Blois avec Sodérini et Albizzi, à défendre la ville de Florence. 

23 Juin : Au conseil de Gênes, lecture de la lettre traduite de Louis XII qui annonce sa venue. Satisfaction du « primus missus » Lucas Spinola.

19 Juillet : Le Roi quitte Ast pour se rendre à Milan.

24 juillet : Le Roi ordonne l’envoi d’un fort contingent à Florence commandé par L. de la Trémoille.[4]

19 Août : Louis XII se rend à la messe à Notre Dame d’Imperte (hors de Pavie) rempli son rôle de Roi thaumaturge. Plus de 200 personnes se pressent pour cet événement.

29 Août : Louis XII, en la chapelle Saint Jean Baptiste de l’église Saint Laurent, se fait présenter par les chanoines un « riche vaisseau smaragdin » qui « est le précieux plat où Jésus-Christ mangea avec ses apôtres ».

7 Septembre : D’Asti, Louis XII proclame son protectorat sur le Marquis de Mantoue.

13 Septembre : Départ de la ville d’Ast pour retrouver la Reine qui se trouve à Grenoble.

23 Septembre : Louis XII ordonne à la ville de Bologne de se soumettre à César Borgia.

Octobre : Le Roi séjourne durant tout le mois à Lyon. Du 3 au 13 il s’adonne aux plaisirs de la chasse. Il reçoit la visite de Pierre de Bourbon [5]et d’Anne de France[6].

26-27 décembre : Départ de Louis XII de Loches pour Blois. Le château est convenablement aménagé pour le recevoir. Il y demeure avec la Reine et leur fille Claude[7] jusque fin février de l’année suivante.

ANNÉE 1503

14 Janvier : Philippe, Archiduc d’Autriche, au nom de l’amitié qui le lie au Roi de France, demande son aide à Louis XII pour retourner en son pays.

24 Janvier : Alphonse de Saint Séverin, alors à la solde du capitaine Gonzalès, se rend avec 50 de ses hommes au duc de Nemours.

? de Février : Mois célèbre pour son combat dit « des onze ». Le jour est inconnu mais situé après le duel de Sotomayor (1er février). Ce combat met en scène 11 français[8] et autant d’espagnol.

22 Mars : Arrivée à Lyon de Philippe, Archiduc d’Autriche pour y rencontrer Louis XII. Ce dernier se fait attendre. Fêtes et mystères sont organisés pour occuper l’attente.

29 Mars : Louis XII et la Reine arrivent à Lyon.

28 Avril : Les français perdent la ville de Naples. Mort de Louis d’Armagnac[9], duc de Nemours à la Bataille de Cérignole.

3 Juillet : Décès de Pierre d’Aubusson[10], grand Maître de Rhodes. Les Hospitaliers de Saint Jean élisent le Frère Mery d’Amboise.

10 Juillet : Mort de Nicole Gilles (ancien notaire et secrétaire sous Charles VIII). Il est enterré à la Chapelle Saint-Louis (Eglise Saint Paul) pour laquelle il avait donné de ses deniers.

 16 juillet : Louis XII lance une souscription pour pallier les dépenses de guerre. Le Roi récolte une somme d’environ 80000 livres.

8 Août : Louis XII invite par écrit les Florentins à lui apporter leur aide.

18 Août : Décès du Pape Alexandre VI. Une rumeur infondée le donne mort par empoisonnement.

10 Septembre : Siège de Salces (Pyrénées-Orientales) par les troupes françaises.

10 Octobre : Mort à Moulins de Pierre de II de Bourbon, gendre de Louis XI et Conseiller de Louis XII.

1 Novembre : Élection du Pape Jules II. Le Roi de France est satisfait de ce choix.

15 Décembre : Naissance de Nostradamus[11], alias Michel de Notredame.

ANNÉE 1504

1er Janvier : les troupes Françaises, après des mois de rudes combats sont défaites et chassées du royaume de Naples.

Fin Février : Le Roi, dont la santé inquiète beaucoup et transporté par eau de Roanne à Blois.

25 Mars : 3000 espagnols, commandé par Barthelémy d’Alvyane mettent le siège devant Vezone tenue par les troupes françaises.

9 Mai : René de Cossé (issu de la haute noblesse et favori de la Reine, il est l’ennemi de Rohan-Gié) est promu bailli de Caux.

23 Juin : Paul de Benserade (Chambellan de Louis XII) est promu grand maître de l’artillerie.

7 Juillet : François de Longueville[12] est nommé Grand Chambellan.

15 Août : Mort de Charlotte d’Armagnac [13]épouse de Charles de Rohan-Gié[14].  

22 Septembre : Traité de Blois entre Louis XII et Maximilien 1er d’Autriche. Possession du Milanais par la France reconnue. Mariage entre Claude de France et Charles de Habsbourg.

21 Novembre : Jeanne de France entre dans l’Ordre de l’Annonciade qu’elle avait fondée en 1502.

4 Décembre : Pierre de Rohan-Gié est incarcéré à la prison de Dreux dans l’attente de son procès. 

ANNÉE 1505

25 Janvier : Du Prat, conseiller et maître au grand conseil depuis le 13 octobre 1503 prête serment. Le Roi est à Paris.

4 Février : Jeanne de France [15](1ère épouse de Louis XII), devenue duchesse du Berry s’éteint à Bourges.

11 Mars : Louise de Savoie [16](mère de François 1er) arrive à Blois.

? Avril : La maladie de Louis XII inquiète fortement son entourage.

10 ou 31 Mai : Testament de Louis XII dans lequel il est précisé que Claude de France [17]épousera François d’Angoulême[18].

21 Juin : Première comparution du Maréchal Gié auprès du tribunal de Toulouse (la dernière aura lieu le 19 juillet).

16 Août : Le Roi est de retour à Blois après cinq jours passé à Amboise.

30 Septembre : Serment à Blois de Bérault Stuart d’Aubigny[19] (en présence du cardinal d’Amboise) de servir et protéger Claude de France si Louis XII décède.

12 Novembre : Lettre de Louis XII (suivie d’une autre le 11 décembre) qui reproche au tribunal de Toulouse sa lenteur dans le procès contre le Maréchal de Rohan-Gié.

16 au 22 Décembre : Reprise des travaux du tribunal dont la conclusion confirme le crime de Lèse-Majesté de Pierre de Rohan-Gié.

 

[1] Louis XII dit le Père du Peuple est né à Blois 27 juin 1462. Fils de Charles d’Orléeans (dit le poète) et de Marie de Clèves. Il devient Roi le 7 avril. Sacré à Reims le 27 mai 1498.[2] Les Vaudois tirent leur nom de Pierre Valdo ou Valdès (marchand lyonnais) né vers 1170. Leurs idéaux : la pauvreté ; le prêche. [3] Outre les événements liés à la politique extérieure, la France subit une épidémie de peste qui touche notamment le Bourbonnais, le Berry, le Saintonge, le Poitou, la Touraine, l’Anjou et le « pays de France », notamment Paris et Orléans.[4] Louis II de la Trémoille (ou Trémouille) est né en septembre (20 ou 29) 1429 à Bommiers. Homme d’Etat, chef de guerre, il  sert successivement Charles VIII, Louis XII et François 1er. Fils de Louis 1er de la Trémoille et de Marguerite d’Amboise. [5] Pierre de II de Bourbon est né le 1 décembre 1438. Troisième fils de Charles 1er, duc de Bourbon et d’Agnès de Bourgogne. Il épouse en 1473 ou 1474 Anne de France à Montrichard. [6] Née à Genappe (Belgique) en avril 1461 ou 1463. Fille de Louis XI et de Charlotte de Savoie. [7] Née le 13 Octobre 1499 à Romorantin. Fille de Louis XII et d’Anne de Bretagne. [8] François d’Urfé ; Pierre de Bayart ; Pierre de Poquières ; Hector de la Rivière ; Pierre Guiffray ; Noël de Fahys ; Louis de Saint Bonnet ; René de la Chesnaye ; Clermont ;  Mondragon ; Bouvon. Les chroniques ne révèlent pas les noms côté espagnol. [9] Né en 1472, Comte de Pardiac puis Duc de Nemours et Comte de Guise. Fils de Jacques d’Armagnac et de Louise d’Anjou.[10] Né en 1423 au château de Monteil. 40ième Grand Maître de l’Ordre de Rhodes. Cinquième fils de Rainaud, Seigneur de Monteil. [11] Né à Saint Rémy de Provence. Fils de Jaume de Nostredame et de Reynière de Saint-Rémi. De confession juive, il se convertit au christianisme avant de devenir conseiller royal. [12] Né en 1478. Petit fils du Comte de Dunois (compagnon d’armes de Jeanne d’Arc). [13] Comtesse de Guise. Elle est fille de Jacques d’Armagnac et de Louise d’Anjou.[14] Né vers 1478, Charles est le fils de Pierre de Rohan et de Françoise de Penhoët.[15] Jeanne de France (dite Sainte Jeanne) est née à Nogent-le-Roi le 23 avril 1464. Fille de Louis XI et de Charlotte de Savoie. [16] Louise de Savoie est née à Pont-d’Ain le 11 septembre 1476. Fille de Philippe (dit sans terre) de Savoie et de Marguerite de Bourbon.[17] Née à Romorantin le 13 octobre 1499. Fille de Louis XII et d’Anne de Bretagne.[18] Futur François 1er. Né à Cognac le 12 septembre 1494. Fils de Charles d’Orléans, Duc d’Angoulême et de Louise de Savoie.[19] Né vers 1452. Fils de John Stuart et de Béatrix d’Apchier. Capitaine des Gardes du corps du Roi.

© RHONAN DE BAR

DATES ET EVENEMENTS LIES A LA MONARCHIE FRANCAISE ET A SES PAIRS.
DATES ET EVENEMENTS LIES A LA MONARCHIE FRANCAISE ET A SES PAIRS.

Articles récents

Hébergé par Overblog